Cafards & Blattes

On distingue plusieurs familles de cafards en Europe. Principalement a blatte germanique (blatella germanica) et la la blatte orientale (blatta orientalis).
Les blattes jouent un rôle important dans le traitement de nos déchets.
Les blattes sont « radiosensibles », c’est pourquoi on les trouvera régulièrement dans les appareils électroménagers, les ordinateurs…

Blatte germanique

Description :

La blatte germanique (Blattella germanica) est une petite espèce de cafards appartenant à la famille des Blattellidae. Elle mesure de 13 à 16 millimètres de long sa couleur est d’un brun clair. La blatte possède des ailes mais elles sont incapables de voler.
La blatte germanique peut vivre jusqu’à 6 mois.

Habitat :

La blatte germanique évolue de manière nocturne même s’il est possible d’en voir pendant la journée. On la trouvera principalement dans des endroits chauds et humides, à l’abri de la lumière.

Alimentation :

La blatte germanique est omnivore. Elle apprécie particulièrement l’amidon, les aliments sucrés, les graisses et la viande. En cas de manque d’aliments, les blattes peuvent manger du savon, de la colle, du dentifrice mais peuvent également devenir cannibales.

Reproduction :

Pour se reproduire, la blatte porte entre 10 et 40 œufs dans une oothèque (sorte de sac à œuf) situé sous leur abdomen. L’oothèque sera après quelque jours déposé au sol. Les œufs mettront 4 mois avant d’atteindre le stade adulte en passant par une phase de larve et de nymphe.

Risques :

Le plus fréquemment, les blattes causent des dysfonctionnement d’ordre électrique. Cependant le risque sanitaire reste élevé car les blattes sont vectrices de germes, virus et bactéries comme Escherichia coli, Salmonella thyphimurium, Staphylococcus aureus…

Blatte orientale

Description :

La blatte orientale (Blatta orientalis) est une espèce de cafards cosmopolites appartenant à la famille des Blattidae. Il s’agit de la seconde espèce la plus souvent rencontrée dans les habitations après la blatte germanique (Blattella germanica),
Elle mesure entre 18 et 29 millimètres une fois adulte, elle se distingue par sa couleur noir brillant.
Elle possède également des ailes mais est incapable de voler.
La blatte orientale peut vivre jusqu’à 4 mois.

Habitat :

La blatte orientale évolue de manière nocturne même s’il est possible d’en voir pendant la journée. On la trouvera principalement dans des endroits chauds et humides, à l’abri de la lumière. Elle semble préférer les endroits élevés.

Alimentation :

La blatte orientale se nourrit de déchets, de résidus alimentaires et de matières organiques en décomposition. Tout comme la blatte germanique, une alimentation riche en amidon favorise son développement.

Reproduction :

Pour se reproduire, la blatte porte entre 12 et 16 œufs dans une oothèque (sorte de sac à œuf) situé sous leur abdomen. L’oothèque sera après quelque jours déposé au sol. Les œufs mettront entre 1 et 2 ans avant d’atteindre le stade adulte en passant par une phase de larve et de nymphe.

Risques :

Le plus fréquemment, les blattes causent des dysfonctionnement d’ordre électrique. Cependant le risque sanitaire reste élevé car les blattes sont vectrices de germes, virus et bactéries comme Escherichia coli, Salmonella thyphimurium, Staphylococcus aureus…